Zone Telechargement

Partenaires

Calendrier

«    Juillet 2020    »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 

Télécharger  La force du sexe faible - Contre-histoire de la Révolution française - Michel Onfray   PLUS RAPIDE (Téléchargement Sécurisé)


La force du sexe faible - Contre-histoire de la Révolution française - Michel Onfray
Type PDF | FRENCH


La force du sexe faible - Contre-histoire de la Révolution française - Michel Onfray





La vision dominante et institutionnelle de la Révolution française est jacobine, masculine, construite autour de l’icône de Robespierre, chantre de la Terreur. Elle a toujours fait abstraction du rôle et des combats des femmes. Dans cet essai, Michel Onfray propose une nouvelle lecture de cette période clé de l’histoire de France, réhabilitant celles qui ont fait le pari des Lumières contre celui de la violence. Les portraits d’Olympe de Gouges, de Charlotte Corday ou de Madame de Staël prouvent non seulement que ces femmes ont compté, mais aussi qu’elles avaient une cohérence d’action et de pensée. Révolutionnaires, républicaines, girondines, opposant l’intelligence à l’échafaud, ces oubliées de l’histoire incarnent la force du sexe que l’on dit faible.




Télécharger  La force du sexe faible - Contre-histoire de la Révolution française - Michel Onfray   PLUS RAPIDE (Anonyme & RAPIDE)




Liens De Téléchargement :







Publié : 8-01-2019, 17:25
Être notifié d'une mise à jour sur l'article


Commentaires:




votre nom:
Votre E-Mail:
code: Mise à jour du code
Entrez le code:



SachaPajal User Offline 21 Mai 2020 15:50

Sous prétexte de faire une "contre-histoire de la révolution française", Onfray ne fait que répéter les poncifs de la contre-révolution, à commencer par celle des Thermidoriens qui ont assassiné Robespierre et lui ont mis sur le dos la Terreur que beaucoup d'entre eux ont créée, parce qu'il risquait de devenir toujours plus populaire et de faire ce qu'il avait dit : donner au peuple des droits réels sur lui-même et pas seulement des mots creux et des quolifichets. L'histoire officielle est d'abord celle des vainqueurs. Onfray se place comme à son habitude du côté des puissants et des vainqueurs tout en se donnant des airs de défenseur du peuple. Mieux vaut lire les vrais historiens sur cette période de la révolution.